Les bénévoles s’engagent à fond lors de l’action hiver „Wanteraktioun“

Vendredi 11 mars 2016

Les bénévoles s’engagent à fond lors de l’action hiver „Wanteraktioun“

Lors de l’action hiver nommée „Wanteraktioun“, les bénévoles s’engagent à fond. Il s’agit d’une action gérée par Caritas Accueil et Solidarité soutenue par le Ministère de la Famille et de l’Intégration. L’idée est que pendant la période de l’hiver, personne au Luxembourg n’a besoin de passer la nuit à l’extérieur – un lit, un petit déjeuner, un repas le soir, une douche, des articles d’hygiène ainsi que du conseil de l’orientation sont offerts à toute personne vivant dans la rue, pour une raison ou une autre. De nombreux bénévoles s’engagent dans le cadre de cette action, notamment pour servir le petit déjeuner le matin:

Ruud, entrepreneur indépendant de nationalité néerlandaise, vit à Sandweiler. Chaque mercredi matin à 7 heures, il se rend dans le bâtiment de l’action hiver à Findel et sert le petit déjeuner aux personnes sans-abris. Ruud adore le mélange de langues y parlées. „I love to help the people in need and they really appreciate my contribution. That’s a very positive feeling for me, this is what I can contribute!“ affirme Ruud.

Pour Bryan, s’engager à titre bénévole, c’est naturel. „Bénévolat ass fir mech a mengem Liewen immens wichteg“, raconte-t-il. Le père d’un petit garçon s’engage également en tant que pompier bénévole.

Stefanie, éducatrice, a déjà fait du bénévolat en faveur de personnes sans-abris. Elle voit son engagement à l’action hiver dans la continuité. „An et mecht Spaass“ souligne-t-elle.

Pour Martine Drauden, collaboratrice de Caritas Accueil et Solidarité en charge du personnel et des bénévoles pour l’action hiver, les bénévoles sont indispensables. Selon elle, les bénévoles contribuent à la valorisation des personnes sans-abris. Ces personnes ressentent que les bénévoles les apprécient et leur offrent du temps libre. Les bénévoles contribuent à réduire les agressions au sein du foyer, affirme Martine. „Si sinn eng immens grouss Hëllef, ouni si géif et net laafen“!.

Revenir à la liste des actualités