Des messages contre le mobbing

Lundi 1 juillet 2019

Vendredi dernier, la maison-relais de Buschdorf, gérée par Caritas Jeunes et Familles, avait organisé dans le cadre du projet « Do not mob me – FREE the chandelier » qu’elle a mené avec les enfants des cycles 2, 3 et 4, un banquet anti-mobbing auquel elle avait convié tous les enfants et leurs parents.

En effet, pendant tout le mois de juin, les enfants de la maison-relais ont travaillé ensemble sur la question du mobbing et du cybermobbing et sur des messages qu’ils aimeraient exprimer à ce propos.

« Le mobbing est une thématique clé dans l’ensemble des structures de Caritas Jeunes et Familles. Les conséquences sur le développement des enfants victimes sont importantes. Malheureusement, il est difficile de détecter les problèmes de mobbing. D’où l’importance de la prévention et surtout de montrer aux enfants qu’ils peuvent en parler à leurs parents.», souligne Carina Gonçalves, directrice générale de Caritas Jeunes et Familles.

Parmi les messages que les enfants ont souhaité donner il y a:

Wir spielen gegen Mobbing. Du + ich, zusammen sind wir stark (enfants du cycle 2.2)

Wenn einer gemobbt wird, dann stehen wir bei. Nicht dem Mobber, sondern dem Opfer. Opfer wollen wir hier nicht, weil sonst später Krieg losbricht / Stop Mobbing – Start Respect (enfants du cycle 4.1)

Man hat mir gesagt, ich wäre hässlich - NEIN, ich bin schön. Man hat mir gesagt, ich wäre zu dumm - NEIN, ich bin schlau und gut so, wie ich bin. Man hat mir gesagt, ich bin eklig. NEIN, ich bin wertvoll. / Keiner ist anders (enfants du cycle 3)

« Le mobbing est une réalité très présente chez beaucoup enfants. Il est important de sensibiliser les enfants dès le cycle 2 et de leur faire prendre conscience qu’ils sont co-responsables du bien-être des autres », ajoute Kim Agostini, responsable de la maison-relais de Buschdorf.

Les messages contre le mobbing ont été recueillis, mis en forme et en scène pendant le banquet à travers notamment des chandeliers qui ont été accrochés et les mets qui ont été servis, une mise en scène à laquelle les enfants ont souhaité donner le titre « La forêt des valeurs ».

Caritas Jeunes et Familles remercie tous ceux qui ont participé à ce projet, dont le personnel enseignant qui a participé à la création des chandeliers.

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews