Le Coronavirus n'épargne aucun pays

Lundi 20 avril 2020

Comme attendu, la pandémie de Coronavirus s’est étendue à de nombreux pays en voie de développement et touche de plus en plus de personnes chaque jour.

En plus de devoir faire face à une pauvreté – souvent extrême – les populations des pays du Sud affrontent maintenant les conséquences d’une crise à la fois sanitaire mais aussi économique majeure, et qui va persister. Pour ces personnes sans ressources, les effets du Coronavirus seront extrêmes et désastreux. Pour certains, le confinement n’est même pas une option. Il faut continuer de sortir pour travailler ou trouver de quoi nourrir sa famille. Beaucoup risquent de ne jamais s’en relever », précise d’emblée le docteur Michael Feit, responsable du Service de Coopération Internationale chez Caritas Luxembourg.

Dès les premiers cas de Coronavirus annoncés, Caritas Luxembourg a pris les devants et mis en place des activités destinées à venir en aide à la population.

Il est évidemment primordial de sensibiliser la population sur le virus, les mesures à prendre et les gestes barrière qui permettent de se protéger. Beaucoup ne sont pas du tout conscients des risques qu’ils courent. Mais ce n’est pas suffisant. Nous devons aussi les aider à se protéger physiquement. Nous distribuons donc des masques, des gants et des produits d’hygiène, comme du savon par exemple », poursuit le Dr Feit. Mais au-delà du virus, ce sont les effets indirects de celui-ci qui inquiètent aussi particulièrement Caritas Luxembourg.

Des personnes qui étaient déjà vulnérables auparavant sont en train de tomber dans une extrême pauvreté : elles ont perdu leur travail ou ne peuvent plus s’y rendre, et n’ont plus aucune ressource pour acheter de quoi manger. Une de nos priorités est dès lors de leur distribuer des colis alimentaires. Et de continuer à le faire pour tous ceux pour qui nous le faisions déjà auparavant, comme les réfugiés syriens par exemple. Pour eux, il s’agit à présent d’une urgence vitale », continue Michael Feit.

Caritas Luxembourg intervient actuellement pour aider la population à lutter contre le Coronavirus et ses effets dans 6 pays : en République Démocratique du Congo, en Haïti, au Laos, au Soudan du Sud, au Liban et en Syrie.

"Nous avons la grande chance de pouvoir compter sur des partenaires fidèles sur le terrain ou directement sur nos bureaux locaux, ce qui rend la mise en œuvre de nos projets beaucoup plus facile et nos activités beaucoup plus rapides et plus efficaces. Mais cette crise est sans précédent. Je fais ce métier depuis plus de 25 ans et c’est la première fois que nous devons faire face à une urgence de cette ampleur, dans autant de pays à la fois. Le nombre de personnes touchées est énorme et l’aide dont elles auront besoin pour revenir à leur vie d’avant s’étendra sur du très long-terme  », ajoute encore le Dr Feit.

A travers la Caritas Corona-Helpline, les personnes qui ont du mal à faire leurs achats, payer leur loyer, leurs factures et leurs dettes et qui se sentent seules avec leurs problèmes, pourront trouver du soutien.

        

En savoir plus