Neutralité, impartialité et indépendance

Mercredi 19 août 2020

Parmi les grands principes qui guident les actions des organisations humanitaires, la neutralité, l’impartialité et l’indépendance sont les fondements éthiques du travail réalisé. En cette Journée mondiale de l'Aide humanitaire il est important de le rappeler.

La neutralité est nécessaire afin de garder la confiance de tous. Il s’agit de s’abstenir de prendre part aux hostilités et, en tout temps, aux controverses d’ordre politique, racial, religieux et idéologique.

L’impartialité signifie ne faire aucune distinction de nationalité, d’ethnie, de religion, de condition sociale et d’appartenance politique. Les organisations humanitaires s’appliquent seulement à secourir les individus à la mesure de leur souffrance et à soulager en priorité les détresses les plus urgentes.

L’indépendance signifie que si les organisations humanitaires sont des auxiliaires des pouvoirs publics dans leurs activités humanitaires et sont soumises aux lois nationales des pays dans lesquels elles sont présentes, elles doivent pourtant conserver une autonomie qui leur permet toujours d’agir selon leurs principes.

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews

Caritas Luxembourg utilisera les informations fournies sur ce formulaire seulement pour vous transmettre Caritas eNews.