Quand un thyphon rencontre des personnes encore plus fortes que lui

Jeudi 24 octobre 2019

Mardi dernier a eu lieu un déjeuner débat avec l’activiste pour le climat Joanna Sustento. Le déjeuner débat était organisé conjointement par Greenpeace et Caritas Luxembourg.

Depuis qu’elle a perdu une grande partie de sa famille dans le thyphon qui a frappé les Philippines en novembre 2013, Joanna Sustento fait le tour du monde pour raconter son histoire, sensibiliser les populations au changement climatique et responsabiliser les entreprises.

Avant ce thyphon de novembre 2013, les annonces de thyphons qui s’approchaient des côtes philippines étaient soit ignorées soit considérées comme de bonnes nouvelles. Les écoles fermaient, on pouvait rester chez soi, avec sa famille, certains se réjouissaient de pouvoir profiter des belles vagues sur la plage, etc.. Personne ne s’imaginait les conséquences du thyphon qui allait s’abattre sur les Philippines le 8 novembre 2013. En quelques heures, toute la communauté de Joanna Sustento a été anéantie, y inclus une grande partie de sa famille.

Recommencer à vivre après cette tragédie n’a été possible pour Joanna Sustento qu’à partir du moment où elle a réalisé  l’importance de raconter ce qui était arrivé à sa communauté. Aujourd’hui, elle sillonne le monde pour témoigner que le changement climatique est bel et bien une réalité aux Philippines et que derrière le changement climatique il y a l’histoire de milliers de personnes - enfants, mères, pères, familles entières - qui ont tout perdu.

« Aux Philippines, nous ne pouvons pas nous permettre le luxe de nous poser la question si le changement climatique existe réellement car nous sommes trop pris par les efforts que nous faisons pour survivre à une catastrophe après l’autre » souligne Joanna Sustento.

En même temps, Joana est fière que sa communauté qui est en train de se reconstruire figure aujourd’hui parmi les leaders dans la lutte pour une justice climatique.

« Si le thyphon qui a frappé mon pays en novembre 2013 était parmi les plus forts de l’Histoire, sachez qu’il a rencontré des personnes encore plus fortes que lui! » a-t-elle conclu.

Lors du déjeuner-débat, Michael Feit, responsable de la Coopération internationale chez Caritas Luxembourg, a expliqué que si Caritas Luxembourg était dès le départ sur place, aux Philippines, pour aider la population en distribuant des produits de première nécessité (nourriture, vêtements, abris) et en participant aux efforts de reconstruction, il était clair pour Caritas Luxembourg non seulement qu’il fallait tenir compte du changement climatique dans les projets de reconstruction, mais aussi que le travail de plaidoyer au Luxembourg pour une justice climatique est essentiel.

« Nous sommes au Luxembourg à la fois une partie du problème des Philippines et en même temps une partie de la réponse. »

Photo de gauche à droite ; Myrna Koster, Consultante juridique  auprès de Greenpeace, Joanna Sustento, et Ana-Luisa Teixeira, responsable du programme « Plaidons responsable » de Caritas Luxembourg

Pour être sûr(e) de toujours être au courant de nos activités,
abonnez-vous à notre newsletter !

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews