Remise du Prix du Citoyen européen à Paul Galles de Young Caritas

Dimanche 18 septembre 2016

Ce lundi, 26 septembre, Paul Galles a reçu des mains de Viviane Reding, députée européenne, le Prix du Citoyen européen.

Le prix lui a été décerné pour plusieurs initiatives qu’il a lancées et qui sont exemplaires d’un engagement social responsable.

La première de ces initiatives est la visite du camp de réfugiés de Calais, appelé « La Jungle de Calais», avec un groupe de jeunes, en novembre 2015. L’objectif était de permettre à ces jeunes de se rendre compte sur place de la situation, d’échanger avec les migrants, de les comprendre, de voir ce dont ils ont besoin, et finalement de se rendre utile.

La deuxième initiative est intitulée « Living Libraries ». Il s’agit de donner aux jeunes la possibilité d’entendre de vive voix le témoignage de migrants, leur ressenti tout au long de leur voyage, mais également à leur arrivée, et finalement de donner à ces réfugiés un visage. Organisée dans 18 lycées de tout le Luxembourg, elle a déjà touché quelques 2.500 élèves, tous très enthousiastes.

La troisième initiative visait à faire connaître le Luxembourg aux familles de réfugiés.
Ainsi, des excursions d’une journée ont été organisées, l’une à Vianden, l’autre à Esch-sur-Sûre, avec 150 réfugiés et 70 bénévoles, les uns heureux de découvrir le Luxembourg et les autres, fiers de montrer leur pays à ces nouveaux arrivants. 

« Ce ne sont bien sûr que des gouttes dans un océan, » a souligné Paul Galles qui est actif dans Young Caritas depuis 2011 où il s’occupe du bénévolat solidaire.

« Dans Young Caritas, il s’agit de donner aux jeunes qui le souhaitent – et ils sont nombreux - la possibilité de s’engager socialement. »

Ainsi, chaque année quelques 200 jeunes entre 16 et 23 ans s’engagent aux côtés de Young Caritas dans le domaine du bénévolat solidaire et se mobilisent, soit ponctuellement, soit à plus long terme, pour les réfugiés, les sans-abris, les personnes âgées, les handicapés et d’autres causes. Ces jeunes recherchent avant tout la rencontre avec autrui, les contacts informels et veulent être les porteurs d’un message positif d’égalité, de solidarité et d’amitié.

« Ma plus grande fierté est que le concept de bénévolat solidaire que nous avons mis en place chez Young Caritas fonctionne. Les jeunes sont intéressés et veulent être solidaires. A travers toutes les activités que nous organisons, j’ai pu me forger une très bonne opinion des jeunes d’aujourd’hui. Par exemple, dans l’action Living Librairies, les jeunes dans les lycées s’étaient préparés et avaient réfléchi au préalable sur
la manière comment ils allaient rencontrer les réfugiés et leur monter qu’ils sont importants. C’est dans ces moments que je puise l’énergie pour continuer. »

Photo de gauche à droite: Viviane Reding, députée européenne, Paul Galles, et Marie-Josée Jacobs, présidente de Caritas Luxembourg

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews