7 millions de personnes souffrent actuellement de la faim au Soudan du Sud

Thursday 6 June 2019

L’insécurité alimentaire au Soudan du Sud est récurrente. Elle est liée aux conditions climatiques difficiles que connaît le pays, aux conflits qui perdurent et aux mouvements de population.

« En ce moment, en plus d’une sécheresse qui dure depuis des mois, nous sommes en période de soudure. C’est le terme qui définit la période durant laquelle les réserves issues des récoltes précédentes sont épuisées alors que les prochaines récoltes viennent seulement d’être semées et ne sont pas encore arrivées à maturité » témoigne François Nzabahimana, collaborateur permanent de Caritas Luxembourg au Soudan du Sud. « Et comme il y a pénurie, le prix de ce qui est encore disponible flambe. En conséquence, la population, et en particulier les plus pauvres, n’ont plus de quoi manger. Leurs stocks sont épuisés, et ils n’ont pas les moyens de payer des céréales hors de prix », ajoute-t-il.

Les équipes de Caritas Luxembourg sur place fournissent donc à la population des compléments alimentaires et des semences, ainsi que des soins de santé adaptés. Les enfants sont bien souvent les premières victimes de la faim. Lorsqu’ils sont malnutris, ils accusent des retards de croissance et des pertes de poids. Ils sont aussi beaucoup plus sensibles à d’autres maladies. Les cas de diarrhées aigües et de déshydratation sévère se multiplient dès lors chaque jour.

Les personnes qui désirent soutenir les projets de Caritas Luxembourg peuvent le faire en effectuant un don par virement sur le compte (CCPL) IBAN LU34 1111 0000 2020 0000 ou directement ci-dessous.

24 € permettent déjà d’offrir des compléments alimentaires à 10 enfants durant une semaine.

 

Be the first one informed about our projects and activities. Subscribe to Caritas eNews!