Colombie

La crise vénézuélienne a déclenché le plus grand déplacement extérieur de l'histoire récente de l'Amérique latine.

En raison des troubles politiques, de l'instabilité socio-économique et de la crise humanitaire actuelle au Venezuela, des millions de personnes ont quitté le pays pour chercher asile dans les pays voisins, tels que la Colombie, le Brésil, la Bolivie, l'Équateur et le Pérou. Un nombre important de migrants sont entrés sans statut légal, n'obtenant aucune protection de leurs droits ni accès aux services, ce qui les expose à toutes les formes d'exploitation, d'abus, de violence et de discrimination. Selon le HCR, au moins 4,3 millions de Vénézuéliens ont quitté le pays depuis 2014 et plus de 600 000 Vénézuéliens ont demandé l'asile dans le monde entier. La Colombie est le principal pays d'accueil des migrants et des réfugiés (1 408 055 personnes), suivie du Pérou, qui est devenu le premier pays d'asile pour les Vénézuéliens, avec plus de 287 000 demandes. En raison des perspectives négatives pour le Venezuela, le rythme de la migration ne devrait pas ralentir. Au cours de leur voyage, les migrants sont confrontés à de multiples risques, auxquels les mineurs, les femmes et les migrants âgés sont particulièrement vulnérables.

4,3 millions de Vénézuéliens ont quitté le pays depuis 2014 et plus de 600 000 Vénézuéliens ont demandé l'asile dans le monde entier

Caritas Luxembourg, avec le soutien financier de l'Union européenne et du Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg, fournit une assistance et un soutien de base aux réfugiés vénézuéliens. Le projet vise à améliorer l'efficacité de la protection et des services de base, à fournir des produits d'hygiène, des allocations et des abris adéquats, y compris une aide financière et de la nourriture, et à offrir une éducation aux enfants et aux jeunes. Les activités comprennent également au Vénézuela une sensibilisation des émigrants potentiels au contexte de la migration en termes de coûts, de risques et de canaux de protection.

En outre, Caritas Luxembourg contribue à la lutte contre le Covid-19 en Amérique du Sud. En raison des conditions socio-politico-économiques de chaque pays, les communautés des zones frontalières, en particulier les réfugiés, les migrants et les populations autochtones, sont actuellement privées de politiques de santé publique efficaces, de soins de santé ou d'un soutien. Caritas contribue à la distribution de kits d'hygiène et à la sensibilisation aux mesures sanitaires, ainsi qu'à la fourniture d'une assistance sanitaire et à l'accès aux traitements et aux services, ce avec l'aide financière de l'Union européenne et du Ministère des Affaires étrangères du Luxembourg.

L'une des bénéficiaires est Adriana, qui a une petite fille et attend son deuxième enfant. Au Venezuela, elle travaillait dans l'armée et avait sa propre maison.  Du jour au lendemain, il n'y avait presque plus de nourriture dans les supermarchés.  La situation s'est détériorée. Les mères faisaient la queue toute la journée devant les magasins pour obtenir des couches ou de la nourriture, parfois armées de couteaux. C'est alors qu'elle a pris la décision de partir pour la Colombie, afin d'offrir une vie meilleure et plus de sécurité à sa fille. Cependant, une fois en Colombie, Adriana a été abusée sexuellement et violée par son petit ami. Suite à une hémorragie et un séjour à l'hôpital, elle a reçu le soutien des partenaires de Caritas Luxembourg.  Aujourd'hui, elle cherche à rejoindre son frère et d'autres membres de sa famille dans une autre ville colombienne, et à protéger la vie de son enfant contre la pauvreté et la violence. Caritas Luxembourg la soutient financièrement et psychologiquement dans ce projet.

"Je ne me sens pas la bienvenue en Colombie. Mais malheureusement, je n'ai pas d'autre choix que de rester".

Pour être sûr(e) de toujours être au courant de nos activités,
abonnez-vous à notre newsletter !

Les personnes qui souhaitent soutenir les personnes déplacées en Colombie - et plus largement toutes les activités de Caritas Luxembourg - peuvent le faire en faisant un don par virement sur le compte
(CCPL) IBAN LU34 1111 0000 2020 0000 ou directement ci-dessous.

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews

Caritas Luxembourg utilisera les informations fournies sur ce formulaire seulement pour vous transmettre Caritas eNews.