La Villa

Tel est le nom de la structure d’hébergement en milieu ouvert de Caritas Luxembourg qui accueille les personnes victimes de la traite humaine de manière urgente, anonyme et pour une durée qui varie en fonction des besoins spécifiques et du statut personnes prises en charge. La Villa accueille principalement des hommes victimes de traite humaine, mais pas seulement. Si la place le permet, elle peut aussi accueillir des femmes victimes de traite humaine ou des hommes victimes de violences conjugales.

La Villa a été mise en place en collaboration avec le Ministère de l’Egalité entre les femmes et les hommes. Les victimes sont logées de manière décentes, dans des chambres privées, individuelles ou doubles. (La structure se compose de 7 chambres dont 2 doubles et dispose donc au total de 9 lits)   La Villa leur offre un espace de protection en tout anonymat. Les résidents sont soutenus, conseillés et assistés par un travailleur social de Caritas Luxembourg, par le Service d’Assistance aux Victimes de la Traite des Êtres Humains (SAVTEH)  de Femmes en Détresse et COTEH de la Fondation Maison de la Porte Ouverte dans leurs démarches administratives, leurs problématiques psycho-sociales, leurs démarches pour mener une vie aussi autonome que possible ainsi que dans le vivre-ensemble dans ce logement communautaire.  Des entretiens individuels et des réunions de groupe avec tous les résidents sont régulièrement organisés.

Fin septembre 2020, 9 places étaient occupées.

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews

Caritas Luxembourg utilisera les informations fournies sur ce formulaire seulement pour vous transmettre Caritas eNews.