Tremblement de terre et tsunami en Indonésie

Presque une semaine après qu’un tremblement de terre suivi d’un tsunami ait touché l’Indonésie, et plus particulièrement l’île des Célèbes et la ville de Palu, le bilan ne cesse de s’alourdir. On estime que 200.000 personnes ont besoin d’une aide d’urgence, parmi lesquelles des dizaines de milliers d’enfants. Les sinistrés manquent en effet de tout : eau potable, nourriture, médicaments, produits d’hygiène, etc.

Les secours et l’aide d’urgence de Caritas sont sur place, malgré des routes difficilement praticables et l’interdiction pour tout le personnel international d’accéder à la zone. Une équipe locale de 45 médecins, infirmiers, sages-femmes et pharmaciens - soutenue par Caritas Luxembourg - est en outre arrivée sur place ce jeudi afin de porter assistance aux victimes. Cette équipe opérera sur place les personnes blessées par le tremblement de terre et fournira aux malades, aux femmes enceintes, aux enfants et aux personnes âgées tous les soins médicaux nécessaires. En parallèle, de premiers articles alimentaires et d’hygiène sont également arrivés sur place et sont distribués aux victimes.