Financement

Les moyens financiers de Caritas Accueil et Solidarité asbl, Caritas Jeunes et Familles asbl, Caritas Enfants et Familles asbl et de la Fondation Caritas Luxembourg proviennent aussi bien de sources privées que de sources publiques.

Parmi ces sources il y a les dons privés, dons corporatifs, legs et fonds dédiés, paroisses, communes, subventions de l’Etat, accords-cadres de financement du Gouvernement luxembourgeois, fonds de l’Union Européenne, World Food Programme et de l’Œuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte.

Caritas Accueil et Solidarité asbl ainsi que Caritas Jeunes et Familles asbl et Caritas Enfants et Familles asbl, associations sans but lucratif, financent leurs actions principalement par le biais de conventions avec l’Etat. Le financement de projets innovants développés suite à la détection de besoins sociaux sur le terrain est garanti par la collecte de dons privés.

C’est la Fondation Caritas Luxembourg, reconnue d’utilité publique, qui se charge de la collecte de dons. Dans différents domaines, le don privé ouvre souvent la voie à des cofinancements du Gouvernement luxembourgeois et de l’Union Européenne. Les legs et donations restent indispensables pour assurer la pérennité des actions de Caritas Luxembourg.

Depuis plus de 25 ans, les comptes de Caritas Luxembourg sont contrôlés par des réviseurs d’entreprise. S’y ajoutent pour la Fondation Caritas Luxembourg des audits internes et externes réguliers, notamment dans le cadre de la certification ISO 9001 En outre, la Fondation Caritas Luxembourg est membre fondateur de l’asbl Don en confiance et a signé une Charte d’entreprises pour la responsabilité sociale.

 

 

 

Téléchargez le rapport des réviseurs d'entreprise:

Fondation Caritas, Rapport du réviseur d'entreprises agréé au 31 décembre 2017

Caritas Accueil et Solidarité asbl, Rapport du réviseur d'entreprises agréé au 31 décembre 2017

Caritas Enfants et Familles asbl, Rapport du réviseur d'entreprises agrée au 31 décembre 2017

Caritas Jeunes et Familles asbl, Rapport du réviseur d'entreprises agrée au 31 décembre 2017