Samaneh

Lundi 27 décembre 2021

Samaneh est Afghane et a 27 ans. A la mort de son mari son beau-frère veut l'épouser. Dans la tradition locale, la femme reste dans la famille. Mais Samaneh refuse et est ainsi victime de violences physiques et de viol. 

Ses enfants ont été retenus de force après les menaces constantes de mariage qu'elle a refusées. Elle a pu sauver ses enfants après avoir accepté le mariage et a pu fuir l'Afghanistan avec l'aide de son père. Finalement accueilli avec ses deux enfants dans une famille en Turquie, elle a demandé une carte d'identité aux autorités Turques mais cela a été refusé. Sans carte d’identité elle ne peut bénéficier d’aucune aide ni  envoyer ses jeunes enfants à l'école. 

Le juriste du projet a soutenu Samaneh dans ses démarches d'enregistrement auprès du PDMM (autorités migratoires), ce qui lui permettra de demander une assistance médicale et matérielle, d'obtenir une aide financière ou un logement temporaire et de répondre aux besoins de base les plus urgents de sa famille. Samaneh a été orientée vers d'autres départements de notre partenaire, spécialisé dans les questions de genre, de violence sexuelle et d'éducation. 

Le projet PALS "Providing Assistance and Legal Support to Vulnerable Migrants in Turkey" bénéficie d’un financement de l’Union Européenne pour l’aide humanitaire et du Ministère des Affaires Etrangères du Luxembourg.

     

  

Cette publication a été réalisée dans le cadre du projet :"Fournir une assistance et un soutien juridique aux migrants vulnérables en Turquie" qui est mis en œuvre dans le cadre du soutien financier de l'Union européenne, par son service des opérations d'aide humanitaire.  Les points de vue exprimés ici ne doivent pas être considérés, de quelque manière que ce soit, comme reflétant l'opinion officielle de l'Union européenne

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews

Caritas Luxembourg utilisera les informations fournies sur ce formulaire seulement pour vous transmettre Caritas eNews.