Engagez vous en faveur des réfugiés

Mercredi 11 décembre 2019

Caritas Luxembourg est actuellement à la recherche de toute une série de bénévoles:

Au foyer pour réfugiés à Ettelbruck, foyer pour familles :

  1. un(e) bénévole pour encadrer les réfugiés qui fréquentent la salle de fitness. 2 à 3 fois par semaine de 16h à 18h. Le savoir faire est fortement recommandé.
    Contact : sheila.lux@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés à Esch-sur-Alzette :

  1. un(e) ou plusieurs bénévoles pour un soutien en français de 18h à 20h en semaine (lundi, mardi, jeudi et vendredi) et/ou le week-end (heures à convenir). Ce soutien s'adresse à des hommes adultes de tous niveaux.
  2. un(e) bénévole pour un cours d'initiation à la langue luxembourgeois.
  3. un(e) bénévole motivé pour soutenir les résidents pendant l'entretien et l'exploitation du jardin du foyer.
  4. un(e) ou plusieurs bénévoles pour bricoler avec les résidents et participer à la décoration de la maison.
    Contact : bertrand.dauplais@caritas.lu ou marie.heintz@caritas.lu

Au foyer Esch-Neudorf d'Esch sur Alzette, foyer pour familles, hommes célibataires et femmes seules :

  1. un(e) bénévole pour donner des cours de français et l’apprentissage de l’alphabet aux femmes.
  2. un(e) bénévole pour encadrer et surveiller des enfants en l’absence de leurs parents. Horaire : après les heures d’école. Motivation, créativité et patiente seront de mise.
  3. un(e) bénévole pour aider les enfants et jeunes adultes (7 ans à 18 ans) avec les devoirs (cycles 1 à 4/secondaire), en allemand, français, luxembourgeois et en mathématique. Horaire : après l’école de 16h30 à 18h.
  4. un(e) bénévole pour soutenir les hommes célibataires dans l’apprentissage du français.
    Contact : alina.VARGAS@caritas.lu

Au foyer St. Antoine pour réfugiés à Luxembourg-Ville, foyer pour familles :

  1. un(e) bénévole pour aider un résident adulte du foyer à faire des recherches d’emploi. Il parle bien le français et un peu le luxembourgeois. Il manque de confiance en lui-même. La présence et l’accompagnement d'un(e) bénévole pourraient être une alternative encourageante. Il faudrait, durant quelques semaines, le mobiliser et faire avec lui les recherches d’emploi et le préparer aux entretiens d’embauche.
    Contact : Ingrid.theodor@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés à Mondercange, foyer pour hommes seuls :

  1. un(e) bénévole pour un appui scolaire à de jeunes hommes scolarisés à temps plein et qui ont besoin de soutien en français, anglais, luxembourgeois, ainsi qu'en mathématiques. Le niveau des cours pour les mathématiques correspond à celui du cycle 4.2.  Les cours peuvent être donnés en soirée entre 17h et 20h et, si besoin, le samedi matin. Un apprentissage en groupe de deux ou trois personnes ou en individuel peut aussi être envisagé selon les besoins.
  2. un(e) bénévole proposant des cours de cuisine. Il s'agit de permettre à de jeunes réfugiés qui n'ont aucune notion de cuisine européenne, mais qui sont désireux de découvrir notre culture culinaire, d'apprendre des recettes simples. Le foyer est équipé d'une cuisine.
  3. un(e) bénévole pour offrir des sorties le weekend: sortie en piscine, sortie pour jouer au foot, etc. Disposer d'une voiture.
  4. un(e) ou plusieurs bénévoles pour l'apprentissage du français - des cours de conversation en français niveau débutant, plusieurs fois par semaine, le soir.
    Contact : alina.vargas@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés à Diekirch, foyer pour familles :

  1. un(e) bénévole pour un atelier de couture, une matinée par semaine. Le matériel, la salle et les tissus sont à disposition. La personne doit avoir quelques connaissances en couture pour pouvoir donner le goût à nos résidents, encadrer et transmettre son savoir-faire dans un cadre agréable.
  2. un(e) bénévole pour des tables de conversation en langue française (français niveaux A1-1 / A1-2...).
  3. un(e) bénévole pour des cours d'appui en langue française (alphabétisation, débutants).
  4. un(e) bénévole pour des activités manuelles (menuiserie, décoration, jardinage, etc.).
  5. un(e) ou plusieurs bénévole(s) pour des séances de récapitulation en langue française. De préférence 2-3 fois en semaine pendant 2 heures. Début : le plus vite possible. Fin : début juin, mais il sera peut-être nécessaire de prolonger si nécessaire. Population cible : jeunes hommes et femmes entre 18 et 30 ans. En petits groupes de 6 – 10 participants de préférence. Les personnes concernées sont alphabétisées, mais elles n’ont qu’un niveau de débutant
  6. un(e) (de préférence une femme) bénévole pour organiser des cours de zumba pour les femmes du foyer, les vendredis à 17h.
     Contact : patrick.birgen@caritas.lu, tél.: 621 21 37 14

Le bénévolat peut être adapté aux disponibilités de la personne intéressée. Le/la bénévole pourra participer à d'autres projets en cours, ainsi que proposer de nouveaux projets. Environnement convivial et résidents motivés !

Au foyer pour réfugiés à Noppeney/Oberkorn, foyer pour familles :

  1. plusieurs bénévoles pour du soutien scolaire et l'aide aux devoirs avec une douzaine d’enfants réfugiés âgés de 5 à 13 ans (cycles 1 à 4 ) en allemand et français, après l’école en semaine (de 16H30 à 18H00).
    Contact : philippe.perrier@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés à Differdange, foyer pour familles :

  1. plusieurs bénévoles pour des cours d'appui individuels à de jeunes réfugiés en français, luxembourgeois et anglais. Horaire à définir.
  2. un(e) bénévole pour des cours de français pour adultes, une à deux fois par semaine. Horaire à définir avec le/la bénévole.
  3. un(e) bénévole pour des ateliers de cuisine avec des femmes. Un moment convivial d’échange et de partage entre femmes, de préférence 1 matinée par semaine entre le lundi et le vendredi. Horaire à définir avec le/la bénévole).
    Contact : lena.hatto@caritas.lu, 621 644 096

Au foyer pour réfugiés à Marienthal, foyer pour familles :

  1. un(e) bénévole pour du jardinage. Accompagner les résidents pour planter et cultiver les légumes et leur faire découvrir les différentes variétés. Connaissance en jardinerie indispensable.
  2. une bénévole pour encadrer des activités pour femmes comme p.ex des ateliers créatifs ou ateliers de bien-être (soins du visage à créer soi-même, maquillage, manucure, cuisine, etc).
  3. plusieurs bénévoles pour des cours d’appuis individuels, pour les résidents qui sont désireux de perfectionner leurs connaissances en français.
    Du lundi au vendredi, les horaires sont flexibles et à convenir ensemble.
    Contact : elisa.lopes@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés à Bigonville, foyer pour hommes seuls :

  1. plusieurs bénévoles pour des activités ludiques et diverses selon les talents à disposition : atelier culinaire, entretien jardin, balade nature, jeux de société, etc . Période et rythme d'intervention à convenir. Pas de connaissances en langues étrangères nécessaires.
  2. plusieurs bénévoles pour encourager et soutenir les résidents du foyer à apprendre les langues du pays. Ce soutien peut prendre une forme formelle ou ludique selon les affinités des bénévoles. Période et rythme d'intervention à convenir.
    Contact : marina.leger@caritas.lu

    Le Moulin de Bigonville se situe dans la jolie région de Rambrouch-Perlé. A 30 km de Mersch ou d'Ettelbruck et à 50 km de Luxembourg-Ville.

Au foyer pour réfugiés d'Esch sur Alzette, foyer pour hommes seuls :

  1. un(e) ou plusieurs bénévoles pour un soutien en français de 18h à 20h en semaine (lundi, mardi, jeudi et vendredi) et/ou le week-end (heures à convenir). Ce soutien s'adresse à des hommes adultes de tous niveaux.
  2. un(e) bénévole pour un cours d'initiation à la langue luxembourgeois.
  3. plusieurs bénévoles pour faire la distribution au moment du dîner et ainsi donner un sourire en plus (19h30 à 20h30).
  4. un(e) bénévole motivé pour soutenir les résidents pendant l'entretien et l'exploitation du jardin du foyer.
  5. un(e) ou plusieurs bénévoles pour bricoler avec les résidents et participer à la décoration de la maison.
    Contact : bertrand.dauplais@caritas.lu

Au foyer pour réfugiés Valeriushaff à Tandel, foyer pour familles, hommes seuls et femmes seules :

  1. plusieurs bénévoles pour faire du soutien scolaire à deux jeunes adultes.
  2. un(e) bénévole pour faire des tables de conversation en français avec des adultes.
  3. un(e) bénévole pour faire des cours d’alphabétisation à des personnes âgées dans l’incapacité de se déplacer.
  4. un(e) bénévole pour assurer des cours de cuisine en français. Horaire à convenir avec les bénévoles.
  5. un(e) bénévole pour animer des cours de couture, de préférence les après-midi, peu importe le jour de la semaine ou du week-end.
    Contact : nicolas.bertucci@caritas.lu

Toute initiative est la bienvenue pour aider nos résidents à sortir de leur foyer et connaître le Grand Duché de Luxembourg.

Au service LogIS “ Logement pour l’inclusion sociale” pour réfugiés reconnus :

  1. plusieurs bénévoles pour l’aide aux devoirs pour des familles à :
  • Vianden: aide en mathématiques pour une fille (6e générale francophone) et aide en français pour son frère (5e polyvalente francophone)
  • Esch-sur-Alzette: aide en français pour une fille (6e générale) et pour son frère (3e année primaire)
  • Rodange: aide aux devoirs pour deux enfants (3e et 4e année primaire)
  • Echternach: aide en allemand et mathématiques pour un enfant (2e année primaire)
  • Wiltz : aide en allemand et mathématiques pour 2 enfants (1re et 3e année primaire)
    Contact : annemarie.denhollander@caritas.lu
     

A la maison « Le Temps des femmes » à Heisdorf (commune de Steinsel), maison réservée aux femmes réfugiées :

  1. plusieurs bénévoles pour accueillir les femmes réfugiées et participer à des ateliers créatifs, des ateliers de conversation (en français et luxembourgeois), des sorties. Les personnes ayant un savoir-faire artistique ou artisanal sont également les bienvenues.
  2. plusieurs bénévoles pour aider à la traduction du français/anglais vers le tigrigna. Horaires d’ouverture : les lundis, mercredis et vendredis de 12h à 16h et les mardis et jeudis de 8h à 12h. N'hésitez pas à consulter la page Facebook de la Maison "Le Temps des Femmes".
    Contact : tatiana.chambert@caritas.lu, tél. 621 187 430

A l’accueil social au siège de Caritas Luxembourg, pour les réfugiés :

  1. un(e) bénévole pour aider un monsieur afghan à apprendre le français. Le monsieur fait actuellement un cours de français intensif à Mersch, mais il a besoin d'un appui. 1 à 3x par semaine, le matin entre 8h - 12h ou après 18h30 ou bien le week-end  à Troisvierges.
  2. un(e) bénévole pour aider une petite fille d’origine éthiopienne fréquentant le cycle 2.2., à faire les devoirs à domicile en mathématiques et en allemand, le mardi ou jeudi après-midi ou le week-end.
    Contact : ana-marija.soric@caritas.lu
     

Dans le cadre du projet UBUNTU, pour les réfugiés en procédure Dublin, logés au hall 6 de la LuxExpo au Kirchberg :

  1. plusieurs bénévoles pour participer au projet UBUNTU en animant des après-midi de discussion, écoute, soutien, ... avec les réfugiés en procédure Dublin. Un cadre très chaleureux, dans un petit local dans le quartier de la Gare. 1 après-midi par semaine, en français ou anglais.
    Contact : andrew.ndzebir@caritas.lu

Service Educ'actif, accompagnement de jeunes réfugiés :

  1. un(e) bénévole pour donner des cours de luxembourgeois à un jeune réfugié en deuxième année d’apprentissage chauffage sanitaire. 2x par semaine, les mercredis et vendredis à partir de 18h ou le dimanche. Le cours a lieu au foyer pour réfugiés Foyer St. Antoine à Luxembourg-Ville.
    Contact : nadine.jacquot@caritas.lu, tél. 621 78 27 57.
  2. un(e) bénévole pour donner des cours d’appui à une fille de 12 ans en allemand (La fille habite à Esch) et des cours d’appui en français à un jeune garçon qui habite au quartier de la Gare à Luxembourg-Ville.
    Contact :  nadieh.jalilzadeh@caritas.lu, tél. 621 379 763

Pour toute question, adressez-vous à :

Caroline Theves
Tél.: +352  40 21 31 - 260
caroline.theves@caritas.lu
 

 

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews