Les victimes collatérales de la guerre

Mercredi 13 juillet 2022

Alors que la guerre en Ukraine se poursuit, les conséquences du conflit se font ressentir un peu partout à travers le monde. Vous l’avez vous aussi ressenti : le prix de nos achats alimentaires ne cesse d’augmenter, sans parler de celui du pétrole.

Si nous subissons les effets du conflit chez nous, d’autres pays, déjà fragilisés, font face à des conséquences encore plus dramatiques. C’est le cas au Soudan du Sud par exemple. La flambée des prix alimentaires et des coûts de transport ainsi que la baisse des importations de céréales en provenance d’Ukraine fragilisent davantage ce pays à l’équilibre si précaire. Alors que la faim régnait déjà en permanence à travers le pays, le conflit en Europe de l’Est est venu aggraver la situation.
Presque 8 millions de personnes sont en état d’insécurité alimentaire sévère. Plus que jamais, la population, et en particulier les enfants, y ont besoin de notre soutien.

Sur place, les habitants sont en effet extrêmement inquiets. Depuis plusieurs mois, certains aliments comme le blé ou l’huile de tournesol manquent et d’autres, comme le maïs par exemple, sont tout simplement devenus inabordables en raison de leur prix. Bien entendu, les agriculteurs produisent eux-mêmes de nombreux aliments dont ils ont besoin. Mais comme souvent là-bas, les récoltes sont soumises aux conditions climatiques diffciles. Sans compter les déplacements de population en raison des conflits qui font rage à travers le pays ou les effets de la pandémie qui se font encore durement ressentir. Avant la guerre en Ukraine, l‘année s‘annonçait déjà comme étant celle d‘une faim catastrophique en raison de tous ces éléments. La guerre a redistribué les cartes en détériorant encore un peu plus la situation. Des millions de personnes seront confrontées à une faim extrême dans les mois à venir. De nombreux enfants vont souffrir de malnutrition.

Ne laissons pas le conflit en Ukraine faire encore plus de victimes. Faites un don dès aujourd’hui et soutenez les personnes qui souffrent de la faim au Soudan du Sud.

Chaque don compte.

Pour être toujours au courant de nos actualités, abonnez-vous à Caritas eNews

Caritas Luxembourg utilisera les informations fournies sur ce formulaire seulement pour vous transmettre Caritas eNews.